Redémarrer Partico: News en printemps 2023

L'idée de Partico est née il y a pas moins de 7 ans. Nous organisions l’événement TEDxLausanne et nous avions un nombre étonnant de bénévoles et de participants qui étaient à la recherche d'un travail porteur de sens. Un certain nombre d'entre eux étaient spécifiquement à la recherche d'une activité leur permettant de travailler à temps partiel, mais avaient du mal à trouver quelque chose pour diverses raisons, notamment parce que leurs qualifications ne correspondaient pas à ce qu'ils recherchaient : Certains étaient simplement surqualifié pour un travail à temps partiel.

De là est née l'idée de mettre en place une nouvelle organisation dans laquelle la flexibilité, mais aussi le travail d’équipe, ne seraient pas l'exception, mais la règle.

Avec beaucoup d'enthousiasme, nous nous sommes mis au travail. Nous avons noué des contacts, mené toute une série d’entretiens et organisé plusieurs rencontres.

Puis Covid est arrivé et nous avons du temporairement mettre ce projet en attente. Mais : L’expérience Covid a en fait confirmé notre impression : Il y a besoin de nouvelles formes d’organisation.

Où est Partico aujourd’hui

Où en est Partico aujourd'hui ? Déjà avant Covid, nous avons élaboré un concept. Un concept très détaillé en fait. Ce concept a pu mûrir à travers beaucoup de discussions, de nombreux entretiens et expériences, et nous avons tout documenté.

Mais est-ce que ce concept théorique fonctionne dans la vie réelle ? Ceci reste à confirmer. Nous allons très certainement être obligé d’essayer et d’ajuster. Il y aura très probablement aussi des échecs et des « lessons learnt ».  Mais essayer et adapter, rester flexible, même mentalement, ce sont des valeurs de base de Partico. Pour autant que nous cultivons cet esprit, nous sommes confiants que nous allons y arriver.

Constituer une équipe

Comment procéder aujourd’hui ? Le plus important, c’est la constitution d'une équipe. Avant Covid, une demi-douzaine de personnes étaient impliqués. Aujourd'hui, nous reprenons à deux. C'est assez pour démarrer, mais pour grandir, il faut plus.

Une chose à noter encore, un défi en plus : Alors qu’au début, nous avons les deux habité à Lausanne, Simon est aujourd’hui en train de déménager en Allemagne, à Brême pour être exacte. Phuaa ! Est-ce possible de lancer Partico à deux endroits en même temps ? Certe, c’est un défi, mais peut-être aussi une chance, car nous voulons de toute façon mettre en place une organisation qui se développe géographiquement.

Donc pour faire bouger les choses, nous recherchons des personnes aux deux endroits :

  • Community Manager : une personne ouverte d'esprit et enthousiaste qui nous aidera à élargir le cercle des personnes impliquées dans Partico. Exigences : français et allemand ou français, avec de bonnes connaissances dans le domaine des médias sociaux et de la gestion d’événements.
  • Spécialiste en ressources humaines : une composante importante de Partico est de soutenir les personnes dans leur développement professionnel. Mais il faut aussi mettre en place toutes les aspects administratifs et financiers liés aux ressources humaines. Nous recherchons donc quelqu'un qui a de l'expérience dans la gestion de ressource shumaines et qui est prêt à se familiariser avec les exigences suisses ou allemandes en la matière.
  • Tout un chacun : Toute personne ayant une expérience professionnelle, un esprit un peu aventurier et de l’énergie pour nous aider à développer nos activités.

Une fois l’équipe est en place, nous travaillerons sur trois niveaux :

  •  
  • Community building : rassembler les personnes qui veulent participer et collaborer. Cela restera le cœur de l’activité de Partico, même à l'avenir.
  • Mise en place de l'organisation : définir et mettre en oeuvre des structures et des processus. Cela comprend également un système informatique soutenant l'organisation.
  • Lancer des projets : Nous avons déjà plusieurs idées de projets dans le "pipeline". Dès que les bonnes personnes seront là, nous pourrons nous lancer.

Participer

Est-ce que tout ceci t’inspire ? Pourrais-tu t’imaginer de faire partie de cette aventure ? Si oui, n'hésite pas à nous contacter au plus vite possible.

Dena et Simon

Related articles

Que serait le monde s'il n’y avait que des "précurseurs", des pionniers ou des PDG ? Ce serait peu probable qu'il fonctionne.
Etant actif autant en Suisse Alémanique qu'en Suisse Romande, c'est l'anglais qui s'est établi comme langue de travail en interne.
La crise peut stimuler la créativité. Voilà une courte vidéo qui explique ce qu'est Partico.