Travailler tout en gardant ses enfant, c'est possible

Jongler entre le travail et la famille, ce n’est pas tout à fait simple. Et les grandes entreprises l’ont compris : en tant qu’employeurs, elles peuvent développer leur attractivité auprès des salariés en ouvrant une crèche. Cependant, lorsque l’on est indépendant, cette possibilité n’est pas offerte et le choix est restreint entre : crèche, maman de jour ou travail à domicile.

Un nouveau (vieux) concept permet cependant de concilier travail et garde des enfants. Si plusieurs parents se regroupent, ils peuvent à tour de rôle assurer la garde des enfants pendant que les autres travaillent.

En 2007 déjà, Rockzipfel un a ouvert ses portes à Leipzig, en Allemagne. Un groupe de parents (pas seulement des mamans) partagent des locaux dans lesquels il y a des espaces agréables pour les enfants, mais où il y a aussi un espace « silence » où l’on peut travailler. En 2010, une autre institution a ouvert ses portes : Third Door à Londres. Cet espace « coworking-childcare » est un peu différent : ici, les enfants sont gardés par des professionnels, mais le fait que l’espace de travail se trouve juste à l’étage au-dessus de la crèche fait que papa ou maman est toujours à proximité.

Dans une philosophie, très similaire, The Village Coworking a ouvert à Lausanne. Pour le moment encore petit, le but là aussi, c'est de permettre aux parents de poursuivre une activité professionnelle tout en étant proche de leurs enfants.

De tels espaces « travail-enfant » sont surtout intéressantspour les travailleurs indépendants ou les parents qui travailleraient depuis chez eux. Le payement se fait sur une base flexible (pay-as-you-go) ce qui veut dire que l’on paye selon son temps d’utilisation du service. En outre, on troque un espace de travail réduit à son domicile pour un espace de travail interactif et stimulant : les autres locataires sont tous dans la même situation, ce qui peut favoriser les rencontres avec de nouveaux clients, partenaires ou fournisseurs. Des évènements réguliers, que ce soit sur des sujets professionnels ou plutôt sur des questions d’éducation favorisent même cet échange.

Et qu’en est-il des petits ? Quelque part, un tel espace est un intermédiaire entre un « chez soi » et la crèche ou le jardin d’enfant. En effet, papa ou maman – même s’ils travaillent – sont toujours à proximité.

Un vieux concept. Mais très moderne.

Related articles

Partico is first of all an organisation that offers a legal and administrative framework for people who want to work part-time.
With the goal of growing a community of people around Partico, we organised two "meetups" in Spring this year.
So far, We worked more towards the inside.